«Christmas basket»: trois options sur la table

Les stages «Christmas basket» doivent vivre avec la situation sanitaire actuelle. Le point avec Gérard Legrand.

Thibaut Marmignon
«Christmas basket»: trois options sur la table
Gérard Legrand espère toujours pouvoir organiser ses stages de basket à Noël. ©ÉdA – Frédéric de Laminne

Le contexte sanitaire pousse les organisateurs de stages sportifs à imaginer des plan B. Voir des plans C. Si les activités restent aujourd'hui autorisées pour le moins de 12 ans, personne ne sait comment va évoluer la situation dans les prochaines semaines. Programmé durant les vacances de Noël sur huit sites namurois (Fraire, Namur, Gembloux, Beez, Belgrade, Maillen, Éghezée, Loyers), le «Christmas basket» reste pour le moment au programme. «On a lancé la procédure pour les inscriptions comme d'habitude, confirme le directeur du «Christmas», Gérard Legrand. Rien ne change actuellement même si nous n'esquivons pas d'autres options