La D1 dames, une division hybride

La division 1 dames belge est-elle considérée comme une division amatrice ou professionnelle? Entre les deux, nous dit Jean-François Davreux, président du Basket Namur Capital.

T.B.

«C’est une division hybride, explique-t-il. Pour le moment, nous respectons l’arrêté ministériel qui implique l’arrêt des compétitions jusqu’au 19 novembre. Avec d’autres clubs, on est en train de faire des propositions, pour éviter que la D1 dames soit à l’arrêt, ce qui serait un réel drame.»