«Un défi durant mes vacances»

«En vacances en famille, c’est à Chamonix que j’ai décidé de réaliser cet acte 3, explique le vainqueur Frédérick Hardenne.

A.G.
«Un défi durant mes vacances»
©Amandine Gilson

J’ai opté pour un départ le dimanche matin pour pouvoir aider mon épouse, Laurence Pierret, dans la gestion de la première soirée et première nuit de compétition. Nous avons donc suivi les performances de chacun, mis à jour les classements et vérifié que tout était bon pour le second départ, le dimanche matin. J’avais une petite appréhension quant à ma forme du moment car depuis mon périple à travers la Wallonie, je souffre d’une périostite et de douleurs au niveau de mes muscles releveurs des orteils. J’ai d’ailleurs choisi une boucle avec le moins de dénivelé possible car les douleurs surviennent essentiellement lors des descentes. J’ai couru à l’économie, en faisant des petits pas, et je n’ai ressenti aucune douleur. Mon estomac ne m’a pas joué de vilain tour alors qu’il est habituellement compliqué à satisfaire. J’aurai voulu atteindre les 300 km, mais j’ai préféré écouter ma raison, et ma famille».