PHOTOS| Masques élégants et carnaval de regards de passage à Namur, samedi

Samedi, le projet photo de Patrick Haumont et Amandine Lison sera chez Ramd’Âm, donnant voix aux regards que les masques ne sauraient taire.

Alexis Seny

Le masque élégant, y'a pas à dire, c'est beaucoup mieux, plus léger, que l'autoritaire «les masques et les gants!». Quitte à adopter les tenues sanitaires, autant joindre l'utile à l'agréable. «Dès le début du confinement, quand le port du masque s'est généralisé, explique Patrick Haumont, beaucoup de personnes se sont plaintes qu'il recouvrait les émotions. Que du contraire, s'il cache la bouche, il focalise l'attention sur les yeux, là où on est en prise avec les émotions.»