Émilien Demanet à la poursuite d’un rêve

Repris au centre AFT de Mons, Émilien Demanet espère se frayer un passage vers le monde impitoyable du circuit pro.

Pierre BAUGNÉE
Émilien Demanet à la poursuite d’un rêve
Le Namurois Émilien Demanet sur les courts du tennis de la Citadelle et, en médaillon, entouré par une famille on ne peut plus sportive. ©ÉdA – 50723637443

Sous un soleil rayonnant en ce début de semaine, Émilien Demanet tape la balle sur les courts du tennis de la Citadelle. Le jeune Namurois (15 ans depuis avril, classé B-15/1) aurait pourtant dû s'entraîner au centre AFT de Mons mais pandémie oblige, l'organisation a dû être revue: «Le centre est fermé mais comme les entraînements sont à nouveau autorisés, l'AFT a souhaité trouver le club le plus central en Belgique francophone pour que les joueurs de toutes les régions rejoignent le team». Et cela sous la houlette de Maxime Hawotte et Thierry Van Cleemput (l'ancien coach de David Goffin). Émilen Demanet connaît évidemment ces cours comme sa poche: «J'ai commencé à jouer à trois ans, avec des balles en mousse. Mon père donnait cours ici, j'ai été baigné dans cette atmosphère tennis mais ce dernier ne m'a quasi jamais donné cours».