R2A: Les «Sharks» se sont bien renforcés

Pour la prochaine saison, les Profondevillois ont eu la main lourde sur le marché des transferts. Et tous les joueurs qui sont venus renforcer les «Sharks» viennent tous du même club, à savoir Andenne.

Thomas BOUCHER
R2A: Les «Sharks» se sont bien renforcés
Romain Garot et quatre autres Andennais sont venus à Profondeville. ©ÉdA – Christophe Béka

Au total, cinq ex-Oursons porteront la vareuse blanche et bleue. «C’est pour combler les départs de Jallet, Nopens, Bastin et Cassart, explique le coach Thomas Dustin. On voulait se renforcer dans le secteur intérieur et nous l’avons fait grâce à Joachim Degey. Owen Deltombe sera en revalidation jusque janvier à cause de sa blessure, et pour le remplacer, nous avons trouvé Mathieu Sprimont et Marceau Descamps, qui jouera lui en P1 et en R2. Enfin, nous nous sommes aussi renforcés à l’aile, avec les arrivées de Romain Garot et Mathieu Colle, qui jouera aussi au poste 4.»

La série dans laquelle seront versés Profondeville, Loyers et Beez est d'ailleurs assez relevée. «Il y a du niveau, lance le coach mosan. Le bémol est qu'il y a beaucoup d'équipes de la saison passée. J'aurais aimé jouer contre d'autres adversaires, mais on ne choisit pas. Au moins, il y aura de chouettes derbys.»

Beez: mieux que l’année passée

Les Beezois se sont aussi alimentés dans l'effectif andennais de la saison passée, avec les arrivées de Quentin Forget et Gilles Geubel. «Il nous manquait un pivot pour aider Olivier Van Hamme dans la raquette, et nous avons trouvé Quentin Forget, explique Didier Prinsen. Je suis assez content de notre campagne, on a fait des transferts ciblés. Certes, on perd Dendas, qui était un jeune élément prometteur, mais il ne faut pas oublier qu'on récupère François Geubel et Alexandre Borlon, tous les deux victimes d'une grosse blessure l'année passée. Le groupe alliera donc l'expérience et la jeunesse. La future série s'annonce relevée, et le but sera de viser plus haut que la saison passée, où nous avions fini huitième.»

Espérons aussi pour les Beezois que la chance tournera, et que le groupe ne sera pas déforcé en cours de saison par les blessures.

Même noyau à Loyers

Montant de P1, les Loyersois vont connaître l'échelon régional pour la première fois la saison prochaine. Si le poste de T1 a changé, où Antonin Gilet prendra le relais de Nicolas Sturam, aucun changement n'est à déclarer au niveau du noyau. «On préférerait tomber dans l'autre série, avec les équipes luxembourgeoises comme Neufchâteau, coachée par Nicolas Sturam, et St-Hubert, coachée par Bastien Gilain, explique l'ailier Amaury Comté. Cette saison sera une découverte pour nous. Certes, on n'a pas fait de transfert, et on n'est pas l'équipe la plus forte individuellement, mais nous devrons compenser par le collectif. L'objectif premier sera le maintien.»