Namur: une guerrière comme dernier transfert

L’effectif namurois de D1 se renforce encore avec l’arrivée d’une pivot nigériane venue d’Italie. Son nom: Pallas Kunaiyi-Akpannah

Thibaut Marmignon
Namur: une guerrière comme dernier transfert
Athlétique, Kunaiyi va apporter sa grinta dans la raquette namuroise.

Namur a officialisé ce jeudi la venue d'une cinquième recrue venue de l'étranger. Elle s'appelle Pallas Kunaiyi-Akpanah. C'est une pivot nigériane de 22 ans (1m88) qui évoluait cette saison en série A italienne, à Pallacanestro Vigarano. Elle tournait à 8,3 points de moyenne par match et 15,7 rebonds. Formée aux États-Unis et diplômée de l'université de Northwestern, celle qui avait pu participer a un camp d'entraînements avec l'équipe WNBA des Chicago Sky complète un effectif qui a déjà belle allure avec les arrivées de l'Espagnole Cristina Soriano, de la meneuse portugaise Inès Matos-Viana, de la Russe Kamilla Ogun et de l'Américaine Courtney Range. «Normalement, c'est notre dernier transfert », précise le président Jean-François Davreux, plâtré au bras, conséquence d'une récente lourde chute à vélo qui aurait pu bien plus mal se terminer.