Encore loin d’une reprise en balle pelote

La ministre des sports Valérie Glatigny avait réuni ce lundi par visioconférence près de 85 fédérations, une réunion très attendue par la balle pelote…

Encore loin d’une reprise en balle pelote
©ÉdA

La ministre et les experts ont tenu à rappeler que pour les sportifs, il faut respecter un peu plus que la distance de sécurité d’1,50m.

Pour le 4 mai, chaque fédération doit rentrer un plan de réouverture par phases avec les risques propres à la pratique de sa discipline: distances entre joueurs, contacts, reprise des entraînements collectifs et des compétitions, objets transmis (la balle ou le gant). Ces questions seront analysées au cas par cas avant un avis favorable, ou pas, pour la reprise.

Les buvettes des clubs, essentielles pour reprendre la compétition, ne pourront pas rouvrir avant l’Horeca (8 juin au mieux, selon le dernier conseil national de sécurité). On ignore d’ailleurs toujours si les spectateurs seront autorisés.

Quant au masque on ne sait pas encore s’il sera de rigueur aussi pour la balle pelote tout comme on ignore également s’il sera permis de se rendre sur les ballodromes et dans les clubs dès le 4 mai. Une nouvelle réunion est prévue dans une dizaine de jours. La reprise n’est pas pour demain.