La première place promise à Natoye

Le duel entre les deux premiers classés a vu les Natoyens s’imposer chez leurs dauphins gembloutois (54-55). Avec trois succès de mieux à sept journées de la fin, les Condrusiens sont bien partis pour pouvoir disputer les play-off et, pourquoi pas, le titre.

G.B.
La première place promise à Natoye
Même s’il ne jouera pas les play-off, Tony Amoroso a de l’ambition pour Natoye. ©ÉdA – Frédéric de Laminne

«Nous avons perdu deux ou trois ballons lors du dernier quart-temps, confie Marc Mesureur, le coach gembloutois. Mais, sur l'ensemble du match, nous en avons perdu… 40. De plus, nous avons raté tout ce qui était facile. Je pense aux paniers faciles non convertis. Après avoir fait bonne figure lors des premières minutes, tout s'est inversé dans le deuxième quart-temps et au début du troisième. Ce fut à peu près le même scénario qu'à Malonne: nous devons être malmenés pour réagir. Gembloux n'est plus dans la même figuration qu'en début de championnat, dans l'euphorie de la montée, ajoute-t-il. En outre, le calendrier ne plaide pas en notre faveur, à commencer par le prochain déplacement à Loyers où je pressens un match compliqué. Notre participation aux play-off ne sera donc pas facile à décrocher.»