Un tympan, un retable, deux trésors

Parmi les sept nouveaux «trésors» de la Fédération Wallonie-Bruxelles figurent deux pièces namuroises d’exception.

Sept œuvres historiques majeures viennent d’être reconnues comme «trésors» par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le décret du 11 juillet 2002 permet de classer comme «trésor» les biens qui présentent un intérêt notable. Dans ce cadre, plusieurs œuvres dont la qualité esthétique, la rareté ou les liens avec l’histoire ne sont plus à démontrer, sont davantage valorisées grâce à ce classement.