Temploux et Mazy respirent

Temploux, antépénultième, rendait visite à la lanterne rouge de Fernelmont avec, au bout des quarante minutes, un précieux succès (68-86) qui n’était pas pour déplaire à son coach Mathieu Stoquart.

G.B.

«Malgré notre succès, nous avons très mal entamé le match en laissant jouer notre adversaire et en encaissant pas moins de vingt-huit points durant la première période. Il fallait donc resserrer les rangs. La différence s’est faite lors du troisième quart. Je dois également souligner les très bonnes prestations de Sylvain Ghyselen très efficace à la récupération et d’Émeric Soupart qui a parfaitement contrôler le jeu.»