Jouable pour Natoye et Mariembourg

«Je m’attendais à pareil scénario, confie Alexandre Aerts, le coach malonnois après la victoire de son équipe en demi-finale aller de la Coupe de la province (85-78).

G.B.
P.Gs
Jouable pour Natoye et Mariembourg
Pour Beuken et Natoye, l’avantage du retour à domicile. ©ÉdA – Frédéric de Laminne

Natoye était venu le couteau entre les dents. Je suis donc content car mes gars ont montré beaucoup d’envie et un collectif qui m’a obligé à faire des choix à certains moments. Après avoir bien contrôlé Bocquet, Davin et Fontaine en première période, la maîtrise a été un peu plus compliquée en seconde période. Heureusement, les derniers paniers de Dricot et Deheneffe ont été très importants. Dès qu’on prenait l’avance, la réaction de Natoye était immédiate.»