Restructuration de Lhoist: «Nous sommes tombés sur le cul»

A Marche-les-Dames et à Jemelle, les deux usines namuroises du groupe, les représentants des différents syndicats sont tombés des nues.

Restructuration de Lhoist: «Nous sommes tombés sur le cul»
À Marche-les-Dames (Namur), 39 emplois sont menacés. Lhoist fermera également les fours de cuisson de la dolomie. ©EdA - Florent Marot

«Je dirais même que nous sommes tombés sur le cul», explique Stéphano Biasio, délégué syndical FGTB.