La Patate: des t-shirts à la fibre belge

Les t-shirts de La Patate s’impriment à l’encre de l’autodérision et de la belgitude. Rencontre avec Reinald So, un créatif «à s’naise».

Samuel Husquin
La Patate: des t-shirts à la fibre belge
Tous les t-shirts sont imprimés, par transfert sérigraphique, dans l’atelier gembloutois. ©ÉdA – 5072333149

Un tee-shirt en dit parfois beaucoup sur celui qui le porte. Les créations qui sortent de l'atelier gembloutois La Patate conviendront donc parfaitement aux garçons et filles qui ont la fibre de l'autodérision et de la belgitude. «C'est vrai que j'aime nos expressions savoureuses. Je suis aussi attentif à tous les petits trucs qui font le buzz dans notre petit pays», s'amuse Reinald So. Illustration avec ce joli t-shirt «Sambalec» qui donne un écho festif, quasi brésilien, à la glorieuse intervention de Kevin De Bruyne au balcon de l'hôtel de Ville de Bruxelles. «J'ai aussi sorti ce petit body pour bébé avec Je m'en bats les couches…», sourit celui que l'on appelle également Kim.