Derrière certains noms de rue, notre encombrant passé colonial

Certaines plaques de rue entretiennent la mémoire coloniale, pointe le collectif qui menait une visite thématique, samedi.

A.D.
Derrière certains noms de rue, notre encombrant passé colonial
La «visite décoloniale» s’est concentrée sur Salzinnes. ©ÉdA – Florent Marot

La présence dans l’espace public d’allusions au passé colonial est de plus en plus souvent questionnée. Parfois dans un geste contestataire, comme ce kidnapping d’un buste de Léopold II, l’année dernière à Forest. Parfois de manière assumée, comme le Musée royal de l’Afrique centrale de Tervuren, qui vient d’opérer une refonte intégrant la controverse coloniale.