«Je voulais relancer la machine»

34 ans après sa première course, Nismes renaît de ses cendres. Au programme: 35 courses AMPL pour toutes catégories confondues.

Thomas BOUCHER
«Je voulais relancer la machine»
Le championnat AMPl fait étape ce week-end sur le prestigieux circuit de Nismes. ©ÉdA – 40424610139

Les amateurs de moto vont être satisfaits ce week-end: le célèbre motocross de Nismes refait surface, 34 ans après sa première édition. L'auteur de ce renouveau? Claude Danis, l'ancien président de la Fédération motocycliste de Belgique. «Il y avait une forte demande dans la région au niveau des adeptes de la moto, confie l'intéressé. J'ai donc voulu relancer la machine. Et il faut dire aussi qu'on a un outil exceptionnel! C'est un circuit naturel, très spectaculaire, et technique, qui comporte des escaliers très renommés et beaucoup de sauts impressionnants. Il y a même un piton rocheux qui permet aux spectateurs d'avoir un point de vue sur l'ensemble du circuit.»