À Cognelée, les vestiges d’une base de zeppelins

Entre Cognelée et Daussoulx dorment les vestiges d’une base de zeppelins construite en 1914 par les Allemands. Dans le cadre des Journées du Patrimoine, Christophe Liégeois va la ressusciter le temps d’une exposition.

Bruno MALTER
À Cognelée, les vestiges d’une base de zeppelins
Deux des trois hangars construits sur le plateau. On peut aussi remarquer la ligne de chemin de fer construit par les allemands à partir de la gare de Cognelée. ©ÉdA – 40551177898

Au bout du chemin, la clôture qui délimite le champ est chargée d'histoire. «Regardez ce piquet, s'enthousiasme Christophe Liégeois. Il s'agissait d'un élément de l'armature d'un des trois hangars qui abritaient des zeppelins pendant la Grande Guerre. En fait, les agriculteurs ont en quelque sorte préservé ce patrimoine en en recyclant des éléments.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.