Badoux, d’une casquette à l’autre

Organisateur du XTerra, Florian Badoux s’élancera fatigué et sans pression avec son nouvel équipier Cédric Dufey.

V.B.
Badoux, d’une casquette à l’autre
Fatigué, Florian Badoux (à g.) fera la paire avec Cédric Dufey (Johan Goubau sur la photo) pour la 1re fois sur le Namuraid. Le podium, dit-il, est hors d’atteinte. ©ÉdA – 301217368736

Quinze jours seulement après le remarquable rendez-vous du XTerra – qu'il organise depuis trois ans -, Florian Badoux va repasser de l'autre côté du guidon pour ce onzième Namuraid. Oubliée la casquette du responsable, il va réenfiler les godasses avec grand plaisir et sans pression, en se méfiant, dit-il, de la raide remontée de la Citadelle après le kayak. «Jusqu'il y a trois ans, je faisais partie des favoris, estime l'athlète de TRI4US qui s'élancera avec Cédric Dufey pour la première fois. Mais je me place désormais dans la catégorie des outsiders. L'organisation du XTerra m'a demandé beaucoup de temps, d'énergie, et je termine seulement la paperasse post-événement. J'ai peut-être fait six ou sept heures de sport sur les deux dernières semaines, c'est insuffisant pour espérer viser mieux qu'un Top 10, voire Top 5. En tout cas, j'ai déjà fait un trait sur le podium.»