Faire en sorte que les bouleversements aillent dans un sens positif

Philippe Lavandy, comment avez-vous été embarqué dans cette aventure?

Faire en sorte que les bouleversements aillent dans un sens positif
Philippe Lavandy expose ses clichés en tandem avec Michel Fautsch. ©ÉdA – 201614177323

Je suis journaliste de formation et mon premier employeur, en 1983, a été Benoît Dave, le fondateur de Paysans Artisans. Il gérait, sous forme d’une coopérative, une imprimerie et une revue qui s’appelait Namur Transition. Il m’avait abordé pour voir si je voulais faire les portraits des artisans. C’est ainsi que j’ai pris pied dans la coopérative.