Ils sont à quatre pour deux places

Le triptyque se clôture, mais la lutte est toujours aussi serrée pour le Top 8. Si Ogy accuse le coup, Acoz semble relever la tête.

Damien Du Bois
Ils sont à quatre pour deux places
Acoz (ici en déplacement à Œudeghien) n’a pris que deux points ce week-end. Suffisant pour le Top 8? ©L’Avenir – F.H.

Le long week-end ballant s’est achevé hier. Avec quelques rebondissements, voire demis surprises. Dans le haut de tableau, Kerksken a ainsi perdu un point (si, si!) contre Galmaarden, tandis que Baasrode a profité de la méforme d’Isières pour s’installer sur la troisième marche du podium.