IATA manque de réussite offensive

Alors que la lanterne rouge, La Plante, décrochait un second succès face à Belgrade C (65-64), Ciney négociait avec succès son déplacement à Éghezée (45-65).

G.B.

Pour le coach cinacien, Yannick Demoitié, c'était un retour attendu, «et une victoire de plus, explique-t-il. Je pressentais que notre tâche ne serait pas simple car on m'attendait de pied ferme à Éghezée. De fait, la première période a été très difficile avec une zone éghezéenne qui contrariait mon équipe (28-24). Après avoir très bien négocié le troisième quart-temps, il suffisait de gérer la finale. Je dirai en somme que le physique a payé. Dimanche prochain, ce sera un autre test face à IATA.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...