Des plantes pour « dégriser » les eaux

La société namuroise ENEE a mis en place un système naturel d’épuration des eaux usées du pavillon belge. Rencontre à Milan avec Nathalie Fonder.

Samuel Husquin
Des plantes pour « dégriser » les eaux
expo milan namur ©ÉdA – 3078473274

De grandes tiges vertes colonisent un parterre de galets, au pied de la construction principale en bois du pavillon belge. Un manque d’entretien et voilà donc les mauvaises herbes qui prennent le dessus? Pas du tout. Ces plantes, elles ont été soigneusement sélectionnées et implantées par Nathalie Fonder. ENEE, sa société basée à Namur, a en effet été choisie pour assurer une épuration naturelle d’une partie des eaux usées du site belge, à l’Expo de Milan.