Parité dans le jury qui décidera du sort de Jean-Luc Duquene

L'ancien policier est accusé de l'assassinat de Jean-Louis Pottier, le compagnon de son ex-femme. Le procès s'ouvrira lundi.

Parité dans le jury qui décidera du sort de Jean-Luc Duquene

Six hommes et six femmes (et deux jurés suppléants, un homme et une femme) composent le jury de la cour d'assises de Namur où se déroulera le procès de Jean-Luc Duquene (58 ans), ancien policier de la zone de Charleroi, accusé de l'assassinat de Jean-Louis Pottier (56 ans lors des faits), le compagnon de son ex-femme, Christine Chauvaux. Le procès s'ouvrira lundi avec la lecture de l'acte d'accusation par l'avocat général, Kathleen Michel.

Le 20 décembre 2010 après-midi, Jean-Luc Duquene est arrivé dans la boutique tenue par son ex-épouse, Christine Chauvaux, située rue du Chapitre, à Florennes (province de Namur).
Cette dernière était en compagnie de Jean-Louis Pottier, son compagnon depuis juin 2008. Jean-Luc Duquene a fait feu à plusieurs reprises avec son arme de service touchant mortellement Jean-Louis Pottier à la tempe et au thorax.