Pompiers : faire progressivement payer en fonction du nombre d’habitants

Namur est désormais intégrée, pour son service incendie, dans une zone intercommunale appelée NAGE, qui reprend aussi les services de secours d’Andenne, Gembloux et Eghezée. Fort bien, mais financièrement, comment cela va-t-il fonctionner? La question a été débattue, hier soir, au conseil communal.

J.-F. P.
Pompiers : faire progressivement payer en fonction du nombre d’habitants
incendie parking Ibis Namur ©EdA (ILLUSTRATION)

C’est Frédéric Laloux (PS), qui est intervenu: la «neutralité budgétaire» de ce regroupement sera-t-elle une réalité? Et quel sera encore le rôle du conseil communal, dans les prises de décision des choix à opérer, notamment budgétaires, vu qu’il est prévu que seul le «collège des bourgmestres» soit compétent?