Les Namuroises à la prolongation

Les deux équipes ont très longtemps joué au chat et à la souris. Namur aurait pu s’imposer à la fin du temps initial mais quelques mauvaises gestions de ballons chauds ont offert à Herve l’occasion d’égaliser à 66 partout dans les dernières secondes. La prolongation a été à l’image de la rencontre et baignée dans l’indécision la plus complète… jusqu’à la fin.

P.J.

Herve-Battice 77 - Namur B 75