On lui accorde une nouvelle chance

Thomas avait, le 9 novembre dernier (voir nos éditions du lendemain), fait appel d’un jugement le condamnant à une peine de quatre ans de prison. Incarcéré à la prison de Huy, le jeune homme avait organisé, de janvier 2011 à janvier 2012, un lucratif trafic d’héroïne.

J.C.

Le tribunal a néanmoins décidé, hier, de donner une nouvelle chance au prévenu (qui a suivi, avec succès, une cure complète de désintoxication et met tout en œuvre pour réussir sa réinsertion sociale), en encourageant ses efforts.