On attend le remboursement

Le 28 septembre dernier (voir nos éditions du lendemain), Valère (un Binchois, né en 1989) s’était présenté devant le tribunal correctionnel de Namur pour y répondre de faits datant du 19 septembre 2009.

J.C.

Ce jour-là, alors que les fêtes de Wallonie battaient son plein, à Namur, le jeune homme avait trouvé un portefeuille contenant cartes de banque et d'identité. «Pourquoi ne pas jouer la date de naissance du propriétaire des documents perdus, sur l'écran d'un distributeur automatique de billets?», s'était dit le gaillard. Et cela a aussitôt fonctionné… tant et si bien qu'en l'espace de cinq jours, quelque 3116€ furent débités du compte de la victime.