Grandes symphonies romantiques

La Philharmonique de Namur reçoit l’Orchestre philharmonique royal de Liège, le dimanche 25 novembre, à 20h30, au Théâtre royal.

L.S.
Grandes symphonies romantiques
PHILHARMONIQUE ©ÉdA

Deux grandes symphonies sont à l’affiche de ce troisième concert de la nouvelle saison de la Philharmonique de Namur: la fameuse 5e Symphonie de Ludwig van Beethoven (celle qui commence par «Pom, pom, pom, pom») qu’on ne présente plus, et la 7e symphonie d’Antonin Dvorak qui, sans être aussi connue, n’en est pas moins une œuvre d’envergure assez colossale dont le climat tragique, induit par le ton de ré mineur, emporte l’âme de l’auditeur vers des turbulences glanées sur les bords tumultueux de la Moldau.