Réussir à franchir le pas

Au terme des six premiers matches de championnat, les Belgradois se sont imposés trois fois et se sont inclinés à Alleur (76-74) puis face à Jupille (78-83) et Huy (68-74). Ils ont perdu et… se sont perdus aussi en coupe AWBB contre Verviers-Pepinster (71-85). Et pourtant, ils ont mené à la marque de la première à la 35e minute soit de 0-5, leur avantage initial, à 68-68. L’échec en toute fin de match pose question. Sans doute n’ont-ils pas été gâtés par l’arbitrage. Ce fut flagrant samedi soir contre Verviers. Il n’en reste pas moins que, fatigue bien compréhensible ou pas, ils ont manqué de lucidité dans les actions décisives. Ce n’est donc pas la première fois, cette saison.

Si.T.

Les succès et le développement de leur jeu ont démontré que les hommes du président Éric Tillieux ont parfaitement les moyens de rivaliser et même d’assurer leur maintien, voire plus, au niveau de la Régionale 1. Mais pour parvenir à concrétiser cela dans les chiffres, ils doivent apprendre à raison garder pendant 40 minutes et non 30 ou 35. Ne pas céder à la pression, fût-elle assez physique, de l’adversaire. Continuer à construire méthodiquement leurs phases sans vouloir forcer la décision à l’emporte-pièce.