Namur : il y a un futur pour le Hampton’s Hotel

Le 2 juillet, le Hampton’s Hotel de Wépion était déclaré en faillite. Une reprise est possible, par l’ancien exploitant…

Cédric FLAMENT
Namur : il y a un futur pour le Hampton’s Hotel
hampton's hotel ©ÉdA – 201216122423

C’est un peu une histoire belge. Le 2juillet dernier, et après que le personnel du Hampton’s Hotel de Wépion (ce que l’on appelait auparavant le Novotel) ait été licencié sur le champ, les curateurs Me Geubelle et Prinz discutaient avec l’exploitant failli… et avec le propriétaire des lieux. Les deux n’étaient qu’une seule personne: Alain Stock. La personnalité exploitante mettait la clé sous le paillasson, avec une dette immense, et le côté propriétaire n’espérait qu’une chose: qu’une nouvelle société reprenne les lieux au plus vite. Avec un loyer mensuel de 27 500€, il fallait relancer l’activité au plus vite.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...