Ofée donne ses galons à la récup

Depuis l’âge de 8 ans, Ofée rêve de devenir styliste. C’est chose faite avec l’ouverture de son atelier, rue des Brasseurs.

Bruno MALTER

Etudiante en stylisme à St-Luc, elle s'était exilée à Bruxelles. Retour au bercail pour Ophélie Weynants qui revient à Namur sur un coup de foudre: elle a craqué pour l'ancien magasin de céramiques de la rue des Brasseurs. De beaux carrelages au sol, une vieille vitrine en bois, de hauts plafonds moulurés, il n'en fallait pas plus que l'idée d'y établir son atelier de styliste s'impose.« Et puis, Namur, on s'y sent un peu comme dans un village et la rue des Brasseurs est en pleine renaissance. »