Éoliennes et nightshops dans le viseur fiscal

La majorité a quelque peu revu son catalogue fiscal. Les promoteurs éoliens et les patrons de nightshops devront sortir le portefeuille.

Samuel Husquin
 Pour les nouvelles machines, plus puissantes, la taxe communale pourra monter à 18 000 € par éolienne.
Pour les nouvelles machines, plus puissantes, la taxe communale pourra monter à 18 000 € par éolienne. ©ÉdA – 501641745828 

En matière de fiscalité, il vaut toujours mieux commencer par une bonne nouvelle. Il y en a… parfois.