Meux: un point de moins que l’an dernier

« Une demi-occasion pour nous, l’an dernier, c’était au fond. Cette saison, c’est tout l’inverse ». Johan Paquet peut difficilement mieux résumer le début de saison mitigé de son équipe. À Warnant, Meux a élevé son niveau de jeu mais le but rapide de Scevenels n’a jamais pu être comblé. « On n’a plus ce brin de chance qui nous permettait de nous sortir de toutes les situations, ajoute Johan, relancé dans le onze pour la première fois du championnat. Il nous faudrait un déclic car ce n’est pas le genre de choses qui se travaille à l’entraînement. Pour le moral, une petite victoire ferait le plus grand bien. » Aligné dans un système qui a souvent fait ses preuves, Johan espère pouvoir confirmer à La Louvière. « On doit revenir aux bases et miser sur le bloc. C’est comme ça qu’on relèvera la tête. En même temps, ce n’est pas non plus la crise. L’an dernier, on avait 9 points sur 18. Ici, nous sommes à 8. Je ne suis pas inquiet, surtout si on reproduit la même prestation. » Cyril Van Hyfte confirme : « Nous ne parvenons plus à être efficaces. Et nous encaissons un goal stupide. Dès cet instant, nous savions que Warnant allait geler la partie. Il ne nous manque pas grand-chose pour nous relancer. » Th.M.

La Rédaction de L'Avenir