Les Canaris font un peu déchanter les Meutois

Meux espérait tirer un tout grand du championnat de Belgique. Ce sera finalement un déplacement à Saint-Trond.

Thibaut marmignon
 Ciryl Rosy avait éliminé le Cercle avec Rebecq. Il rêve d’un nouvel exploit face à St-Trond.
Ciryl Rosy avait éliminé le Cercle avec Rebecq. Il rêve d’un nouvel exploit face à St-Trond. ©ÉdA – Christophe Béka 

Hormis Westerlo et Seraing, versés dans le pot 1 comme eux, les Meutois étaient assurés de tirer une équipe de D1 parmi leurs adversaires potentiels en seizièmes de finale de la coupe de Belgique. Tous rêvaient d’affronter un "gros morceau" comme Bruges, Anderlecht, Genk, Anvers ou le Standard. Mais le tirage au sort n’a pas verni les Verts. Ils iront jouer au Stayen de Saint-Trond. S’ils évitent un lointain déplacement en milieu de semaine à Courtrai, Eupen ou Ostende, ils n’héritent pas de l’adversaire le plus "sexy" de Pro League. "C’est vraiment l’équipe dont je rêvais, lâche, plein d’ironie, le capitaine Antoine Boreux. Plus sérieusement, le groupe est fort déçu. On se voyait déjà affronter un ténor de la D1." L’attaquant Gilles Kinif confirme: "Ce n’est pas le déplacement qu’on espérait, c’est décevant. En plus de jouer sur synthétique, il ne risque pas d’y avoir foule autour du terrain. Mais bon, c’est comme ça, on essayera d’en profiter un maximum."