La Bruyère : Le conseil condamne l’agression de l’Ukraine

Le conseil communal a approuvé une motion condamnant l’agression de l’Ukraine par la Russie. Une centaine de réfugiés pourraient être accueillis.

Jean-François LAHAUT
 Au total, la commune pourrait accueillir entre 100 et 120 réfugiés sur son territoire.
Au total, la commune pourrait accueillir entre 100 et 120 réfugiés sur son territoire. ©AFP

Il y avait comme un air de trêve pascale au conseil de ce jeudi soir. Une fois n’est pas coutume, l’opposition n’avait déposé aucun point complémentaire à l’ordre du jour de la séance publique qui faisait suite à une séance commune avec le conseil de l’action sociale. Les conseillers MR ont même voté la dizaine de points soumis à l’approbation du conseil communal. Parmi ceux-ci, on notera le souhait de la Commune d’acquérir un bâtiment afin d’y abriter une nouvelle crèche. Située rue Janquart à Meux, non loin de l’actuelle crèche " Le jardin enchanté". L’infrastructure visée, à savoir un entrepôt de la Banque alimentaire Namur-Luxembourg, pourrait être acquise pour un montant de 400000 euros. Le financement, comme l’a expliqué en substance Jean-Marc Toussaint, serait réalisé grâce à l’abandon de certains projets, comme l’aménagement de trois logements dans la maison Renier à Villers-lez-Heest. Maison qui serait vendue, tout comme celle qui abrite actuellement la crèche de Meux. L’objectif étant d’augmenter la capacité d’accueil de la crèche de 18 à 35 enfants.