Chevaliers d’Émines: la table s’agrandit

56 chevaliers animeront le carnaval du dragon, ce week-end à Émines. Mais comment entre-t-on dans cet ordre si convivial?

Samuel Husquin
Chevaliers d’Émines: la table s’agrandit
Devenir chevalier, c’est aussi consacrer du temps aux préparatifs, au montage du grand feu…

Si le menuisier du village doit construire une table pour les chevaliers, à Émines, il a décidément pas mal de boulot. «Six nouveaux nous rejoignent cette année et nous serons 56 ce week-end», avance Jean-François Marlière. «Nous n’avons jamais été aussi nombreux.» Suffisamment en tout cas pour faire vivre les traditions carnavalesques depuis dix-huit ans.