Une femme à la tête de la Fédération wallonne de l’agriculture

C’est suffisamment rare pour être signalé: c’est une femme qui prendra la tête de la Fédération wallonne de l’agriculture.

Une femme à la tête de la Fédération wallonne de l’agriculture

Marianne Streel a été élue mercredi à la tête de la Fédération wallonne de l’agriculture (FWA) par le Conseil général de ce dernier pour succéder à Joseph Ponthier, a indiqué l’organisme par communiqué.

Nommée présidente pour les trois années à venir, l’agricultrice de Rhisnes (région de Gembloux) exploite une ferme de grandes cultures depuis 1994, date à laquelle elle a rejoint l’Union des Agricultrices Wallonnes (UAW) qu’elle a présidée de 2013 jusqu’à aujourd’hui. Marianne Streel s’est également impliquée dans les structures de la FWA aux niveaux local, provincial et national.

Elle succède à Joseph Ponthier, agriculteur à Sprimont qui a présidé la FWA durant les trois dernières années. Juste avant lui c’était Daniel Coulonval de Viroinval, René Ladouce de Dinant.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.