Couillon, impôts et compagnie…

Ce n’était pas vraiment l’ambiance «tea time», jeudi soir, au conseil communal de La Bruyère. Les attaques verbales n’ont pas manqué.

En voici deux, trois…

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.