La Bruyère: les résultats des élections communales 2018, le MR renvoyé dans l'opposition

Découvrez ce dimanche 14 octobre 2018 les résultats des élections communales à La Bruyère: la MR de Robert Cappe est rejeté dans l'opposition, Yves Depas devient bourgmestre.

La Bruyère: les résultats des élections communales 2018, le MR renvoyé dans l'opposition
On parle du projet de complexe sportif depuis 30 ans.

Le MRdans la minorité : c'est une première depuis la fusion des communes à la bruyère. Le PSavec 6 sièges, D&B avec 4 et Écolo avec 3 sièges s'allient pour monter au pouvoir. Yves Depas devient donc bourgmestre.

"Avec le partenaire MRnous avons eu un souci de gouvernance", détaille Jean-Marc Toussaint pour le PS. "Il y a une manière de gérer le personnel qui ne nous convenait plus. Il fallait bouger." C'est donc chose faite.

À épingler, la belle percée d'Écolo qui passe d'un à trois sièges.

Les résultats

MR : 32,61% (-4,96%)
PS : 27,08% (+0,83%)
D&B : 21,27% (-3,18%)
Écolo : 16,99% (+5,26%)
Parti Populaire : 2,04%

Qui sont les élus ?

-

Qui comme bourgmestre?

Avec 965 voix de préférence, Yves Depas (PS) deviendrait bourgmestre et prendrait la place de Robert Cappe (MR).

Quelle majorité ?

Le PS a conclu une alliance avecD&B et Ecolo et renvoie par la même occasion le MR dans l'opposition.

Rappel: les enjeux

«Une gestion en bon père de famille, l’expérience d’un bourgmestre qui dirige la commune depuis 28 ans…» Le MR de La Bruyère aime donner et jouer avec l’image de la sérénité, aussi pour mieux s’assurer d’être encore aux commandes de la commune après 2018, comme c’est le cas depuis la fusion. Depuis quelques mois, Robert Cappe rappelle qu’il n’y a pas eu de gros clash avec son actuel partenaire PS. Pourquoi dès lors ne pas, tout naturellement, reconduire l’alliance, laisse-t-il sous-entendre. «Et même si le MR obtient une majorité absolue à 11 ou 12 sièges (sur 21), je l’ouvrirai à un autre parti. Un peu comme Claude Eerdekens le fait à Andenne.»

La majorité absolue fait en effet rêver du côté du MR bruyérois. «Ils y ont d’autant cru qu’ils pensaient qu’on n’allait pas présenter de liste», explique-t-on chez les Démocrates et Bruyérois. Mais la liste d’ouverture a donc survécu au départ d’Olivier Nyssen et elle sera bien au rendez-vous du 14 octobre. Le jeu sera donc bien plus disputé et ouvert qu’il n’y paraît.