Les extrêmes s’affrontent

La journée dominicale aura la particularité d’opposer les trois équipes de tête au trio du bas du tableau. À commencer par le leader, Havrenne, face à Meux, au complet avec le retour de Noël.

J.-M. L.
Les extrêmes s’affrontent
Malgré deux hanches en souffrance, Laurent Haution tentera de terminer la saison. ©ÉdA – 40432360911

«Si on ne parvient pas à rivaliser en début de lutte, j’ai bien peur de ramasser une raclée, comme à l’aller (3-13), souffle Baudouin Botilde. Havrenne est en plein boum et nous dans le 36e dessous. J’aspire à terminer la saison au plus vite. C’est la plus mauvaise année depuis 20 ans.» À l’heure des tractations, plusieurs joueurs ont émis le souhait de changer d’air. Outre les retours annoncés de Dhyne à Waret et de Golinvaux à Mont-Gauthier, Haution, en passe d’être opéré des deux hanches, ne sera pas opérationnel la saison prochaine, tandis que Noël est dans l’expectative. Cornille et Dumont seraient les deux rescapés.