«On va vendre des terrains pollués»

Même si l’on organise une chasse au trésor dans le parc de Rhisnes, pas sûr que les plus chanceux trouveront un coffre avec cinq millions d’euros enfoui sous la grande pelouse centrale.

S.H.
«On va vendre des terrains pollués»
La Commune veut vendre des terrains pour financer la future maison communale. Il subsiste pas mal d’incertitudes, pointe l’opposition.

Du côté de la majorité, on assure avoir ficelé correctement le financement. Un peu de fonds propres, un gros emprunt et… la vente de terrains communaux, rue de la Station, dans le quartier de la gare de Rhisnes. «On estime leur valeur à 1,625 million€», avance Yves Depas, l'échevin des finances. Sur les bancs de la minorité, on s'inquiète. «Ces terrains ont été pollués. Le montant de leur vente est donc très incertain. Et on inscrit déjà la somme au budget!», intervient Luc Frère, pour D&B. Le conseiller fait référence à un fait divers survenu il y a une trentaine d'années. Un camion de mazout s'est renversé à cet endroit, entraînant une pollution. «Mais tout cela est réglé», rétorque Robert Cappe. «La couche supérieure de ces terres avait été enlevée et transportée à Ypres pour la dépollution. Moi, j'étais là!». Déjà.