Radiographie de la Commune et des affaires

Le rapport annuel sur l’administration et la situation des affaires de la Commune était aussi à l’ordre du jour du conseil communal.

J.L.

Préalablement à la présentation du budget 2017, bourgmestre et échevins ont donné au conseil (relaté dans notre édition du 28 novembre), une sorte d’état des lieux de la Commune, de son administration et des affaires. C’est ainsi qu’on a rappelé que La Bruyère a vu le jour le 1er janvier 1977 (lors de la fusion des communes) et que l’on fêtera donc bientôt ses 40 ans. Au niveau de la population, on recense 33 nationalités différentes. 91 naissances ont été enregistrées en 2016 et 572 personnes en provenance d’une commune belge se sont installées à La Bruyère, et 29 autres en provenance de l’étranger. 624 personnes sont parties vers une autre commune belge, 18 vers l’étranger et 9 ont été radiées d’office. Les mariages ont également été en hausse en 2016. En ce qui concerne l’enseignement communal, 808 élèves fréquentent les écoles gardiennes et primaires de La Bruyère, tandis que 71 enseignants y travaillent. En ce qui concerne les projets pour l’année prochaine, 484 445,40€ seront investis dans les bâtiments scolaires, salles communales et infrastructures sportives. Au niveau culturel, on a salué la mise en place de la Bibliotheca Érica qui doit permettre de recueillir et de mettre à la disposition de tout un chacun la mémoire de la commune. Une fête médiévale devrait aussi être organisée l’année prochaine. Du côté des travaux et de l’environnement, la majeure partie du budget sera consacrée aux travaux, à l’achat d’un camion container, à la rénovation de la rue de Bawtia et à l’engagement d’un éco-conseiller. Le nombre de permis d’urbanisme a encore augmenté en 2016 avec 117 permis octroyés pour des transformations ou des constructions.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.