Le Standard, Charleroi et finalement… Petit-Waret

Avant d’atterrir en P1 du côté d’Aische il y a quelques années puis cette saison à Assesse, la carrière de Nicolas Leroy aurait pu prendre une tout autre tournure lors de son passage en jeunes avec l’UR Namur.

Jérôme Noël

«J’ai réalisé plusieurs tests au Standard de Liège et, surtout, au Sporting de Charleroi après avoir connu un match de D2 avec l’UR Namur face à Deinze. J’avais réussi les tests chez les Zèbres puisqu’ils m’ont proposé de les rejoindre en fin de saison. Malheureusement, les responsables namurois de l’époque ont tout simplement refusé que je quitte le club. Ils m’ont alors promis que j’avais une chance d’intégrer le noyau A…»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.