Comprendre l’horrible vie dans les forts

850 élèves de 5eet 6e primaires de toute la province découvrent, cette semaine, le calvaire qu’ont vécu les combattants de 1914.

Jean-François Pacco

L’apprentissage, à la jeune génération, de ce que fut l’horreur de la guerre de 1914 ne doit pas s’arrêter aux commémorations qui se sont déroulées il y a deux ans, pour le centenaire. L’effort entrepris de concert par la Province de Namur et la Défense pour sensibiliser les écoles se poursuit, avec, ces mardi et jeudi, l’organisation d’un deuxième «Namur Battlefield and Kids». Une première édition avait été mise sur pied en 2014; elle sera renouvelée, encore, en 2018.