Baele à Bovesse : « Oui, le petit cinsî peut faire du vin ! »

Jean-François Baele a une conviction digne de ses vignes : vigoureuse et ambitieuse. Le vigneron bruyérois veut tracer sa vie au milieu des vignes.

Samuel Husquin
Baele à Bovesse : « Oui, le petit cinsî peut faire du vin ! »
Namur vignerons ©Eda - Philippe Berger

Une Mercedes blanche, vieux modèle, roule lentement avant de s'immobiliser sur les dalles de béton en face de cette ferme bovessoise. À son bord, un petit couple. Jean-François Baele, 27 ans, et son épouse Audrey. Ils viennent de terminer leur journée de travail chez GSK, la firme pharmaceutique. Et ils s'apprêtent à en démarrer une autre. Celle de vignerons.