Conseil communal: rectificatif

Le dossier du camping a été sujet d’une discussion franche entre l’échevin Étienne Marot et le chef de l’opposition Didier Rouard (L’avenir du 24/12).

P.H.

En filigrane, il y était question de la gestion des infrastructures par La Familiale, une société entre les mains des deux frères Rouard. La conclusion de l’article faisait état de la position d’Étienne Marot. La formule utilisée pouvait laisser penser que l’échevin s’intimait à lui-même de prendre du recul sur les futurs débats concernant le camping. Il n’en est rien. C’est bel et bien à Didier Rouard qu’Étienne Marot a suggéré de faire preuve d’élégance et de laisser sa place à un autre membre de son groupe dans ce dossier.