Gilles Ligot réussit le premier de ses 12 travaux

Nous vous parlions en début d’année du challenge au long cours que s’est lancé le Rochefortois Gilles Ligot en 2021. À côté de l’activité physique à laquelle il compte s’astreindre au moins 30 minutes durant chacun des 365 jours de l’année, le jeune homme a programmé une série de 12 défis mensuels et parrainés, au profit d’associations.

Maximilien Lavis
Gilles Ligot réussit le premier de ses 12 travaux
Le Rochefortois Gilles Ligot (au centre) a pu compter sur le soutien de ses amis pour l’accompagner dans son périple de 42,195km. ©–

Dimanche, le footballeur affilié à l'Union Rochefortoise a réussi le premier de ses 12 travaux. Et pas des moindres puisqu'il est venu à bout de son premier marathon en 3h54'59''. Un chrono qui lui servira de référence pour son 12e défi, celui du mois de décembre, et qui consistera à nouveau à courir 42,195km. Une distance parcourue par Gilles Ligot dans des conditions climatiques délicates dimanche après-midi entre Rochefort, Ciergnon et Han-sur-Lesse. «Il a fallu adapter le parcours quelques fois car certains endroits étaient complètement inondés, mais je suis très content et fier d'être arrivé au bout, souffle Gilles. J'avais une petite appréhension parce que, même s'il n'y avait aucune compétition, il aurait été dommage de rater le premier défi. Le but était avant tout de finir ce marathon, c'est du bonus d'y être parvenu sous les 4 heures de course.»

Autre motif de satisfaction: le parrainage du challenge est en bonne voie. «Ça aussi, c'est positif: il y a déjà un certain nombre de dons.» Espérons qu'ils continuent de grimper au fil de ses 11 futurs défis, dont le prochain, en février, pourrait être tenté sur deux roues. «Histoire de récupérer au mieux et d'alterner les efforts.»