L’Artificier de la Lesse: «La loi nous autorise à vendre des feux mais les clients ne peuvent pas tirer...»

L’interdiction des feux d’artifice privés ponctue une année que l’Artificier de la Lesse souhaite oublier au plus vite.

Ronald PIRLOT
L’Artificier de la Lesse: «La loi nous autorise à vendre des feux mais les clients ne peuvent pas tirer...»
Pour Véronique, l’année 2020 est à oublier au plus vite. ©ÉdA

«Normalement, nous sommes quatre à servir en cette période et il n'est pas rare de faire la file pour se procurer l'un de nos produits pyrotechniques. Mais, cette année, c'est la cata!». Pour Véronique Diskeuve, qui gère avec son époux «l'Artificier de la Lesse», le constat est amer.