Château de Noisy: des sittings n’arrêteront pas les bulls

Un sitting ce samedi, un autre dimanche prochain: sans doute le baroud d’honneur des amis du château de Noisy.

Emmanuel Wilputte
Château de Noisy: des sittings n’arrêteront pas les bulls
©Eda – Florent Marot

Ils étaient une vingtaine ce samedi, devant les grilles du château (en ruines) de Noisy (Celles). René Wastelain en tête. Il préside l’ASBL Aresno (association pour la restauration et la sauvegarde de Noisy). Tout est dans ce nom: ce petit comité milite depuis des années contre la démolition de l’un des rares châteaux néogothiques de style Tudor existant encore en Belgique. Parmi ces militants, certains sont jadis passés ici, quand l’édifice servait de centre de vacances des enfants de cheminots. D’autres, comme M. Wastelain, un habitant de Villers-sur-Lesse, sont des amoureux de patrimoine. Privé, dans le cas qui nous occupe.