Rave party dans une gare privée de la famille royale: l'organisateur sous mandat d'arrêt

L'organisateur de la rave party qui s'est tenue à Houyet dans la nuit de samedi à dimanche a été placé sous mandat d'arrêt pour trafic de stupéfiants, mais également pour avoir facilité l'usage de ceux-ci, notamment à un mineur.

Rave party dans une gare privée de la famille royale: l'organisateur sous mandat d'arrêt
cuba bar ©Cuba Bar

Dimanche matin vers 10 h 30, une rave party a été interrompue à Houyet. Celle-ci se déroulait dans la halte d'Ardenne, l'ancienne gare privée de la famille royale. L'organisateur, interpellé en possession de stupéfiants, a été déféré lundi matin devant un juge d'instruction.

La police a arrêté la manifestation en début de matinée. Plusieurs dizaines de personnes étaient toujours présentes dans l'édifice, dont une grille avait été arrachée.

L'organisateur, un jeune de 26 ans provenant d'Izegem, stockait dans son véhicule 50 pilules d'ecstasy, de la cocaïne, du cannabis, des amphétamines et du LSD. Il affirme qu'il distribuait gratuitement ces produits aux participants.

La quantité importante de déchets témoignait de la présence, durant la nuit de samedi à dimanche, de nombreuses personnes sur le site. Les personnes encore présentes dimanche matin ont dû remettre les lieux en état.